Les intérêts bancaires

Les intérêts bancaires sont de l’argent usuraire suspect et illicite qui n’est pas permis au musulman de l’utiliser pour ses propres affaires à titre d’acquisition et d’autorisation.
€322.00 donated
6 Donors

Les intérêts bancaires sont de l’argent usuraire suspect et illicite qui n’est pas permis au musulman de l’utiliser pour ses propres affaires à titre d’acquisition et d’autorisation. En revanche, cet argent a une valeur et celui qui le détient peut influencer dans le mouvement de la vie, des mosquées peuvent être construite avec, ainsi que des centres, des écoles, imprimer des livres, publier des journaux, prendre en charge des orphelins ou des demandeurs de savoir, ou même contribuer à faire disposer celui qui appel au bien. Ce point jurisprudentiel a été exposé au conseil jurisprudentiel relevant de la Ligue du monde musulman à la Mecque, lorsque ce dernier était présidé par Cheikh Ibn Abdelaziz Baz – qu’Allah ait pitié de son âme – à son côté cheikh As-Sawaf, et Me Azerqa – qu’Allah ait pitié de leurs âmes – ainsi que d’autres membres, tous ont donné leur Fatwa en ce qu’il est autorisé de l’utiliser pour propager le Saint coran et à construire des mosquée et tout ce qui a été sus-cité. Voir le livre intitulé « les fondements de la Fatwa et une jurisprudence pratique, 8ème livre – troisième tome.